Japan-Auto-Passion

Tu roule japonais par hazard, par envie ou par passion, qu'importe ton age ou celui de ton vehicule. JAP est un groupe de passionné qui vibrent au son et aux lignes des autos japonaises...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
steph2b



Messages : 6
Date d'inscription : 04/03/2016

MessageSujet: Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.   Mar 8 Mar - 12:17

Bonjour, en août dernier je suis tombé par hasard sur une annonce de vente d'un Crx ED9 le prix étant très attractif (400e) j'ai pris contacte avec le vendeur.
La caisse est en bon état, le seul soucis est que son père avait commencé à déculasser le moteur et donc la moitié tu moteur étais déjà démonté.
Depuis j'ai pas mal avancé mais je vais mettre les photos depuis le début de la restauration.
L'intérieur est propre et franchement j'ai eu un coup de coeur, c'est une voiture qui m'a toujours plus mais dont les prix s'envolent ! donc je me suis senti obligé de franchir le pas !

place aux photo, la voici comme je l'ai récupéré en août remonté chez moi sur dépanneuse :









La bible :







un peu de photos de l'intérieur :











allé on commence le boulot, Les connectiques sont débranchées et écartées par des serflex pour pouvoir sortir le moteur complètement, les cardans et la tringlerie retiré.



Nettoyage du carter d'huile



Les pistons sont à nettoyer ainsi que les coussinets de bielles à changer et bien sûr les segmentations.







ça commence à ressembler à quelque chose !







Maintenant que tout a été nettoyé et répertorié je vais pouvoir commencer la restauration !

Prochaine étape sortir le reste du moteur pour le nettoyer, vérifier les demi-lune de vilebrequin, contrôler l'embrayage.
Le moteur sorti il sera plus facile de travailler dessus une fois la boite désaccouplée. Normalement je sors l'engin dans la semaine!

Sinon pas de trop mauvaises surprises, mise à part les soufflets de cardan déchirés mais bon du moment que le moteur et ses pièces sont bien portante!
les goujons de roues certains n'étaient pas bien serrés ainsi que les rotules de direction et le bras supérieur de suspension j'ai pu dévisser les écrous de certains à la main.

Heureusement que je l'ai ramené sur une dépanneuse.

L'intérieur est propre même s'il n'est pas fullstock (un siège baquet personnalisé conducteur ainsi qu'un volant tulipé) , j'ai un pare-choc arrière de rechange. y-a du travail mais ça ne s'annonce pas non plus insurmontable ! le seul bémol est que je ne l'ai pas démonté moi le moteur. heureusement que j'ai la sainte bible !!! deux rta de la taille d'annuaire téléphonique!

Le chèvre l'outil indispensable pour ne pas se faire chier à sortir un moteur :



Le moteur est enfin sorti et posé sur une palette, je pourrais contrôler la boîte et l'embrayage ainsi que le vilebrequin :



Les supports moteurs ont quasiment rendu l'âme !



Non, en fait celui-ci a déjà rendu l'âme :



Lui aussi tire un peu la tronche :



Comme on dit le poids est l'ennemi de la performance là elle doit être très très performante !!



Sinon parmi les surprises voici en photo les bras de suspension supérieurs dont l'écrou s'enlevait à la main (ainsi que sur la rotule de direction et certains goujons de roues)



j'ai désaccouplé la boîte du bloc :





L'embrayage commençait à fatiguer.. la butée, son roulement fait pas mal de bruit.



le disque d'embrayage au niveau des "ressorts" sont fissurés voir effrité, on voit celui de droite la crevasse. (je prendrais une photo plus près).



Comme quoi mieux vaut tout regarder et sortir le moteur pour pouvoir bien faire le tour, cela évite de se taper un démontage de boîte ou autre lorsque l'on croît en avoir fini! Smile

la boîte :



le fameux disque :



J'ai sorti le volant moteur et me suis attaqué à son roulement :



L'astuce que j'ai utilisé pour sortir le roulement , un boulon prenant plus ou moins le diamètre du roulement avec un écrou, puis avec un arrache-rotule (ou une clé plate si on en a pas) mettre en pression et tapoté un coup avec un marteau ça sort niquel !





les joint d'étanchéités seront à changer !











reste plus qu'à nettoyer le bloc, les pièces, puis changer les joints d'étanchéités. ^^

nettoyage du bloc moteur :



A gauche le bloc plein de graisse et sur la droite après application du dégraissant :



Voilà le résultat Smile :







J'en ai profité pour sortir les restes de joints de la pompe à eau, pompe à huile.

On continu le nettoyage !! la pompe à huile et la flasque du vilebrequin :





Voilà le résultat les joints changés :



Voilà les pièces qui n'attendent plus qu'à être montées ( filtre à huile, courroie distrib galet tendeur, coussinet bielles et vilebrequin, pochette de rodage)



Bonsoir ! un peu de news !!! j'ai commencé à sortir les sortir les ailes, le capot et le pare-choc pour voir un peu si le chassis est sain! résultat le châssis est en très bon état, aucune rouille!



Le capot super léger :



La petite est dépouillée ! les ailes sont tenues par d'innombrable boulon c'est un truc de fou! jamais vu autant de boulon lol!





Petit aperçu des du châssis une fois les ailes enlevées!





j'ai remonté les segments de pistons aussi, je vais récupérer une burette d'huile et une clé dynamo de précision pour pouvoir commencer à remonter le vilebrequin, pistons, carter, pour pouvoir ensuite m'attaquer à la culasse et la boîte de vitesses. certaines photos sont pas très belles je les ai faite avec mon tel j'en reprendrais d'autres. Smile
Revenir en haut Aller en bas
takumi
Admin


Messages : 7062
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 31
Localisation : haute saone

MessageSujet: Re: Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.   Mer 9 Mar - 17:49

Vraiment terrible Cool
Un beau petit puzzle histoire de pas s'ennuyer...
Hâte de la voir finie bom

_________________
Le plaisir n'est pas dans la ligne droite...

Revenir en haut Aller en bas
http://japan-auto-passion.forumpro.fr
steph2b



Messages : 6
Date d'inscription : 04/03/2016

MessageSujet: Re: Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.   Ven 11 Mar - 17:54

merci Takumi Smile

voilà la suite :

L'établi est prêt pour commencer le remontage !



J'étais parti pour du blanc à la base, mais j'ai eu un coup de cœur pour une couleur bien qu'elle ne soit pas dans le répertoire honda.



une photo de ma ford fiesta xr2i 8s de 1991



En mode pizza garage !



et la mise en peinture !







déglaçage des cylindres



remise en place des pistons :





remise en place de la pompe à huile et aussi du joint de vilebrequin :



la crépine et son joint (neuf) remis en place.



On s'attaque à la culasse sortie des soupapes ressorts et sièges de soupapes :



on les gardes au chaud le temps que la culasse soit rectifiée



volant moteur, pompe à eau, galet tendeur, carter d'huile + cache poussière volant moteur remis en place.
je récupère la culasse demain après-midi je pourrais dès lors remonter le reste du moteur.



Voilà comment j'ai donc procédé pour vérifier l'étanchéité des soupapes :

culasse soupapes vers le haut, la bougie vissée pour éviter que le dégraissant ou l'essence s'évacue trop vite, on vérifie que les conduits d'admission et échappement soit sec.





On vérifie que rien ne coule (cf: photo de conduit ci-dessus).

Avec un cabochon de bombe de peinture ou tout autre en dessous du conduit des bougies pour récupérer le liquide.
Normalement le poids des soupapes suffisent à produire leur étanchéité il est inutile de comprimer la soupape avec son ressort cela ne changera rien.

D'ailleurs pour ma part pas mal de soupapes, avec ce procédé, se sont avérées non-étanche.
Pour en être sûr j'ai même comprimé certaines avec leur ressort et rien n'y fait.

J'ai donc emmené la culasse à rectifier car j'ai passé deux jours à tenter le rodage! à la perceuse, à la main, avec gros et fin grain, pour au final voir que rien ne change au contraire certaines avaient leur état qui s'empirait alors j'ai décidé d'en arrêter là pour ne pas les brûler.

Ce qui a été au final la meilleure chose à faire car le rectifieur m'a donc donné la cause,

les soupapes normalement sont étanches grâce à l'ensemble de leur siège (la partie gris clair sur les photos précédentes) qui sont appuyées sur les portées.

\\     // <-- comme ceci (en gras la portée, en normal la soupape)

hors pour ma part seul les extrémités du siège étaient plus ou moins étanche

\)     (/ <-- c'est un peu exagéré sur ce schéma mais voilà en gros, les extrémités de chaque parenthèse étaient elles seule en contact avec la portée.

Problème résolu qui empêchera le moteur de manquer de puissance suite à de mauvaises compressions.

Sinon voilà la gueule de l'habitacle moteur pour l'instant :



l'endroit mastiqué montrait que l'aile avait été changé, elle a été pointé à la soudure mais pas de cordon de soudure tout le long donc un écartement de la tôle s'est profilé avec les vibrations craquelant le mastique ajouté par dessus.



J'ai appliqué de la soudure à froid et ai meulé pour aplanir la partie pour pouvoir ensuite appliquer du sintofer pour pouvoir rendre la zone uniforme.

mise en peinture du cache-culbuteur




Bombe OMP OR haute-température !





Mise en apprêt (sur les photos c'est la première couche j'ai ensuite repassé une couche) :





Voilà la première couche de peinture





Voilà des photos de meilleures qualités :





La boîte démontée ne présente aucun problème les roulements synchros et pignons sont en bon état aucun roulement ne fait du bruit, pas de limailles.






La boîte est remontée :



Réception des joints de tige de soupapes d'admission :



J'en ai donc profité pour remettre les soupapes en place :



J'ai présenté les arbres à cames sur la culasse, les clavettes doivent être présentées vers le haut.
Il me restera à mettre les joints d'arbres à cames et les poulies, ainsi que les fixations d'arbres à cames.





J'en ai profité pour poser le cache-culbuteur pour avoir une idée du rendu du moteur.



J'ai fait la distribution :


ainsi que le réglage des culbuteurs :



Une astuce que j'ai lorsque je fais le jeu aux culbuteurs je place une tige longue sur le conduit de bougie pour qu'il appuit sur le piston afin que lorsque je cherche le PMH je soit certain d'y être :



Ensuite il a fallut que je fasse une clavette maison pour que la poulie d'accessoire qui se situe au vilebrequin soit claveté avec le vilebrequin.
Avec une clavette j'ai donc meulé pour pouvoir avoir le bon diamètre et ensuite coupé pour pouvoir visser le boulon qui maintient les poulies



voilà une fois peaufinée :



Puis avant de remonter le moteur je me suis mis en tête de sortir le train avant (vous remarquez les belles cales sur les chandelles) :



j'ai donc procédé à la purge des freins pour sortir les durites pour pouvoir tout démonter :



Pour le moment j'en suis là je vais sûrement le démonter vendredi soir ou samedi, les photos seront au rendez-vous!

Sinon j'ai un collègue à préparer sa voiture de rallye et en contre partie il m'a cédé des sièges baquets avec harnais :



Je ne sais pas trop si je vais les mettre car ils ne s'inclinent pas donc c'est assez rigide pour une conduite de tout les jours.. je vais y réfléchir. Car sur sa 106 rallye pour sortir du véhicule c'est assez galère lol!



les tirants de chasse avec le train avant mis à terre :





le nouveau moteur dans la voiture :



Voilà, gros nettoyage et révision des rotules et silentblocs, et remise en peinture ^^

Le train avant est désossé !







La gueule de la graisse qu'il y-avait dans les soufflets de crémaillères.



la crémaillère :



Embrayage mis en place :



La boîte de vitesses remise en place :



Le berceau dégraissé et quelques points de soudures ont été fait pour renforcer le berceau sans faire de gros cordon pour qu'il soit pas trop rigide.



j'ai repeint le berceau ainsi que la barre stab,
je vais changer les soufflets de cardans ainsi que ceux de crémaillères pour aussi les regraisser.

Berceau nettoyé repeint avec la barre stabilisatrice. Crémaillère sortie nettoyé et remis en place en attente des soufflets:



Les silentblocs de barre stab et celui de crémaillère sont encore en bon état.



Voilà la crémaillère :





Après un petit coup de nettoyage pour enlever la vieille graisse séchée qui fait plus office de dépôt.







J'ai repeint le train avant et remis en place le berceau avec la colonne de direction suspension etc. Et ce bien qu'il faille que je change les bras de suspension supérieur mais je la monte pour la caler sur ses roues pour remonter le moteur dans un futur proche.

J'ai remis le collecteur d'admission avec le papillon et l'alternateur.  Ainsi que les joints spi de boîte. J'ai changé les rotules des bras de suspension inférieur.

En cours d'attente  de livraison les silent bloc de barre stab  d'origine ainsi qu'un soufflet de crémaillère et les soufflets de cardan.

Il faudra que je commande les bras de suspension supérieur.

Les silent bloc de bras de suspension inférieur ceux qui tiennent la fourche du support d'amortisseur tirent la tronche je vais les changer aussi.

Place aux photos.









Revenir en haut Aller en bas
takumi
Admin


Messages : 7062
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 31
Localisation : haute saone

MessageSujet: Re: Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.   Ven 11 Mar - 18:24

Un boulot de fou elle va être presque comme neuve Cool

_________________
Le plaisir n'est pas dans la ligne droite...

Revenir en haut Aller en bas
http://japan-auto-passion.forumpro.fr
ryosuké
Admin


Messages : 3270
Date d'inscription : 26/10/2007
Age : 29
Localisation : ici

MessageSujet: Re: Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.   Sam 12 Mar - 8:31

pour de la révision .. c'est de la révision et du temps, hâte de voir la suite

_________________
Revenir en haut Aller en bas
steph2b



Messages : 6
Date d'inscription : 04/03/2016

MessageSujet: Re: Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.   Dim 13 Mar - 12:33

bonjour !

Oui une 'petite' révision lol

allé une petite avancée sur la crx !
réfection des soufflets de cardans :







Le reste des pièces à monter sur la titine :




Bon allé il y-a vraiment une avancée ...









j'ai continué à remonter le faisceau :





Achat et mise en place du nouveau distributeur d'allumage ainsi que les bougies d'allumages avec leurs faisceau (neuf !)





Radiateur / démarreur / ventilateur remis en place.
Remplissage d'huile de boîte effectuée.
Remise en place du collecteur d'échappement.



Disques et plaquettes avant changés :



Ainsi que les bras supérieurs avant de suspension et nouvelle courroie d'accessoire mise en place puis tendue.



Il a fallut que je change des durites d'eau qui étaient percées. Sans doute pour ça que l'ancien proprio a déculassé pour une grosse révision, il a dût faire chauffer le moteur et commencer à faire un joint de culasse vu que la culasse n'était pas totalement plane et que le liège de l'ancien joint commençait à avoir une sale gueule.. mais rien de méchant.

Il me reste à mettre les vis banjo du filtre à essence mettre la batterie en place, trouver une boîte à air et sa durite, mettre l'huile moteur et pourquoi pas se laisser tenter par un démarrage!
Revenir en haut Aller en bas
takumi
Admin


Messages : 7062
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 31
Localisation : haute saone

MessageSujet: Re: Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.   Dim 13 Mar - 13:34

drunken
Ça avance bien quand-même bom

_________________
Le plaisir n'est pas dans la ligne droite...

Revenir en haut Aller en bas
http://japan-auto-passion.forumpro.fr
Bunta
Admin


Messages : 3405
Date d'inscription : 19/10/2007
Localisation : Si on me cherche, vous savez ou me trouver!

MessageSujet: Re: Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.   Mar 29 Mar - 18:59

Edd china on ta reconnu ^^

Super ta resto bom

_________________


I NEED A BEAM'S -------------------------------------------------------- I NEED RCM632
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.   Aujourd'hui à 19:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Crx ED9 130ch de 1989 en restauration.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Michael89] 205 GTi 1.9 130ch - Mai 1989 - ROUGE - 27 000 km
» crx si ed9 1.6 16s 130ch de 1989
» Renault 21 GTS Ph2 1989
» Publicité 405 phase 1 (novembre 1989)
» [309 gti 1.9l 130ch 1989] feux arriere phase 2 sur phase 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan-Auto-Passion :: voitures des membres-
Sauter vers: